Rigoletto (1851) est le premier des trois opéras populaires de Verdi (1813-1901), inspiré par la pièce de Victor Hugo : Le roi s’amuse.

Les 5, 7 et 9 octobre, l’opéra de Toulon a invité Elena Barbalich à signer la mise en scène de cette production. Le chef Daniel Montané dirigera l’Orchestre et le Choeur de l’Opéra de Toulon.

Sur le plateau, Marco Ciaponi endossera le costume du duc de Mantoue pour séduire la Gilda du soprano roumain Mihaela Marcu. Francesco Landolfi portera, lui, la bosse de Rigoletto, le bouffon vengeur. Dario Russo portera le couteau assassin et mercantile de Sparafucile alors que Sarah Laudan jouera la fille de taverne dans le rôle Maddalena.

Rigoletto est une suite d’arias connues. On peut citer : “Gualtier Maldè! … Caro nome che il mio cor” de Gilda ; “La donna è mobile” du Duc et le duo entre Gilda et Rigoletto: “Sì, vendetta, tremenda vendetta”.

Les décors et costumes sont de Tommaso Lagattolla, sous les lumières de Fiammetta Baldiserri.

En bref : Rigoletto de Verdi à l’Opéra de Toulon les vendredi 5 octobre à 20 heures ; dimanche 7 octobre à 14h30 et mardi 9 octobre à 20 heures.

Renseignement au 04 94 93 03 76 ou par Internet à Opéra de Toulon