Le Ballet national de Marseille ouvre la saison de la danse à l’Opéra Confluence ce dimanche 7 octobre à 16 heures.

Il présente deux pièces dont le Boléro de Ravel chorégraphié par Emio Greco et Pieter C. Scholten. Cette danse avait été créée par le ballet Nijinska dans un décor rappelant l’Espagne de Carmen. Comme une scène de séduction. Les deux chorégraphes se sont intéressés à la fiction qui règne entre les corps et la musique, poursuivant leur recherche sur le corps en révolte.

La seconde pièce “Extremalism-Entracts” fait référence à la simplicité du mouvement allié à l’extrême quand les corps sont explorés dans le moindre détail.

Pour les deux chorégraphes, “la danse laisse place à l’expression des individualités, tout en privilégiant l’image d’un groupe humain cherchant l’unité pour faire face à l’urgence.”

Renseignement au 04 90 14 26 40 ou par Internet à l’Opéra du Grand-Avignon