L’Opéra national de Bordeaux entame sa série opératique avec “La Périchole” opéra-bouffe en trois actes de Jacques Offenbach, Il a présenté dans sa première version en 1868. Il sera donné les 13, 14 et 15 octobre au Grand-Théâtre.

Marc Minkowski, qui est aussi directeur de la maison, dirigera cet ouvrage. Il a fait appel à Romain Gilbert pour la mise en scène. Les rôles-titres ont été attribués aux voix montantes de la scène lyrique comme le mezzo Aude Extrémo ou le ténor Stanislas de Barbeyrac qui incarneront respectivement La Périchole et Piquillo.  A l’affiche également Laurent Alvaro en Don Andrès ; Eric Huchet en Don Miguel ; Marc Mauillon en Don Pedro. Enguerrand de Lys campera le Marquis et le premier notaire.

Marc Minkowski aura aussi sous son regard et sa baguette pointés vers Les musiciens du Louvre et le Choeur de l’Opéra national de Bordeaux, dirigé par Salvatore Caputo.

La Périchole est inspirée d’une comédie de Prosper Mérimée : Le Carrosse du Saint-Sacrement. L’argument se situe au Pérou, dans sa capitale Lima, où le vice-roi rencontre La Périchole et Piquillo, chanteurs des rues et trop désargentés pour manger et encore moins fortunés pour se marier.

Présenté en 1868 après le succès sans fin de la Vie Parisienne, “La Périchole “a dû attendre 1874 pour que cet ouvrage d’Offenbach trouve sa place.  

Photos Marc Minkowski crédit Georges Gobet AFP ; Aude Extrémo crédit Ledroit-Perrin et Stanislas de Barbeyrac crédit Y. Piriou.

En bref : La Périchole de Jacques Offenbach à l’Opéra national de Bordeaux le samedi 13 octobre à 20 heures, le dimanche 14 octobre à 15 heures et le lundi 15 octobre à 20 heures.

Renseignement à l’Opéra national de Bordeaux