Après la Périchole d’Offenbach, l’Opéra national de Bordeaux présente son deuxième opéra de la saison avec “Anna Bolena” de Donizetti du 5 au 18 novembre. Marc Minkowski, le directeur de la Maison a demandé à Marie-Louise Bischofberger de donner sa vision de ce drame du XVIe siècle qui se déroule en Angleterre alors qu’Henry XVIII règne en maître. Anne Boleyn est sa deuxième épouse, elle meurt décapitée à 36 ans, pour une faute qu’elle n’a pas commise. Cet opéra avait été présenté la première fois en 1830, avec succès.

La direction musicale a été confiée à Paul Daniel, le chef attitré de l’Orchestre national de Bordeaux-Aquitaine. Deux distributions sont à l’affiche, avec dans le rôle-titre Marina Rebeka, dont ce sera la prise de rôle ; Ekaterina Semenchuk et Michèle Losier alterneront en Giovanna Seymour ; Henry VIII sera incarné par Dimitry Ivashchenko ; Lord Percy par Pene Pati ; Smeaton Marion Lebègue ; Sir Hervey sera repris par Kevin Amiel (notre photo), alors que Guilhem Worms sera Lord Rochefort.

Les décors, accessoires et costumes sont réalisés par les ateliers de l’Opéra de Bordeaux.

Par ailleurs, le 6 novembre, le ténor américain Michael Spyres donnera un récital à 20 heures.

Renseignement à l’Opéra de Bordeaux