Mercredi dernier, la mezzo Eléonore Pancrazi a été récompensée d’une Victoire de la musique dans la catégorie des Révélations.

Elle n’est pas descendue de son nuage, confie la mezzo Eléonore Pancrazi tout juste auréolée d’une Victoire de la musique classique. La chanteuse lyrique corse n’en revient pas, même elle n’y croyait pas : « Je pense tout le temps que les autres font mieux que moi. Et ce n’est pas cette Victoire qui me changera, sinon je ne serai plus moi.»

Même si elle est contente que la presse nationale s’intéresse à elle : « Je suis contente que le Figaro ait parlé de “Manga Café” et “Trouble in Tahiti”, mis en scène par Catherine Dune. Ça montre qu’il a été vu et apprécié, je suis contente pour Catherine.»
Et ce n’est pas ses nouveaux lauriers qui la changeront. Promis, juré !

Il est vrai que la saison a été faste et dense pour Eléonore Pancrazi avec une Révélation classique Adami, cette Victoire de la musique, sa signature en concert aux Chorégies d’Orange pour les 150 ans du festival.

Quand on lui demande ce qu’elle attend encore et ce qu’elle espère, Eléonore Pancrazi soupire : « J’ai besoin de vacances, de rentre dans mon Île de retrouver ma famille et mes amis. Je suis partie six mois à l’étranger, c’est long. »

Là, elle est en répétition pour une version de Carmen pour les enfants. Une mise en bouche ou en voix pour plus tard quand ce rôle mythique de mezzo lui reviendra.

Bruno ALBERRO

 

La vidéo d’Eléonore Pancrazi

Où l’entendre ?
Eléonore Pancrazi sera en concert aux Chorégies d’Orange le 16 juillet avec les autre Révélations classiques Adami.
Renseignement aux Chorégies d’Orange

Renseignement à Eléonore Pancrazi