Turandot sera l’ultime opéra de Puccini. Il sera donné à l’Opéra de Marseille du 27 avril au 5 mai, dans une mise en scène de Charles Roubaud et placé sous la direction de Roberto Rizzi Brignoli.

Ce sommet de l’art lyrique avait été entre autre transcendé par Luciano Pavarotti lui-même puisque dans ses récitals il terminait par “Nessun dorma” chanté par Calaf, un prince ambitieux. On dit qu’il faut aussi une voix d’airain pour incarner la violence et la froideur de Turandot princesse vengeresse, qui fait payer aux hommes le viol d’une de ses ancêtres. Calaf ne craint pas la mort, il la défie pour conquérir la princesse de la Chine impériale dépeinte dans cet opéra en trois actes où les costumes seront signés de Katia Duflot où les artistes évolueront sous les lumières de Marc Delamézière.

Outre les Choeurs et l’Orchestre de l’opéra de Marseille, on pourra entendre Ricarda Merbeth dans le rôle titre alors que l’Avignonnaise Ludivine Gombert incarnera Liu.

Antonello Palombi endossera le costume de Calaf, Jean Teitgen celui de Timur. Armando Nouera, Loïc Félix et Marc Larcher composeront le trio Ping Pang Pong.

A noter que 45 minutes avant le spectacle, une présentation de l’œuvre sera proposée dans le grand foyer Ernest Reyer de l’Opéra. Entrée libre, sur présentation de votre billet de spectacle.

Renseignement à l’Opéra de Marseille