Photo Ludivine Gombert

La soprano Ludivine Gombert a chanté La Bohème à Avignon au cours de la dernière saison lyrique.

Les Saisons de la Voix s’inscrivent cette année dans La Nuit Romantique des plus beaux villages de France. le samedi 22 juin, l’association présidée par Raymond Duffaut, propose une déambulation lyrique avec comme décor le musée de la Lavande à Coustellet.

Au programme de cette journée des visites guidées à partir de 16h45 ; à 18h45 un concert spectacle, intitulé « Quand les parfums, les couleurs et les sons se répondent » dans une mise en scène de Nadine Duffaut, avec la soprano Sara Blanch accompagnée au piano par Gian-Rosario Presutti. Elle interprétera des airs du bel canto. Un cocktail dinatoire sera ensuite proposé.

Ce parcours musical continuera au Théâtre des Terrasses de Gordes avec à 21h45, un grand concert lyrique “L’Amour jusqu’à la déchirure”.

Dans une mise en scène de Nadine Duffaut, avec à la direction musicale et au piano, Paul Montag, dans des chorégraphies d’Eric Belaud, éclairé par Gaëtan Seurre, se produiront Ludivine Gombert, soprano, Thomas Bettinger, ténor, Aurore Auteuil, fille de Daniel Auteuil et Noémie Fernandes et Anthony Beignard, danseurs à l’Opéra Grand Avignon pour compléter la distribution.

Le programme de la soirée sera éclectique avec les plus belles pages de l’opéra romantique, des textes de Cocteau, d’Eluard, de Montherlant et des interventions dansées.

Renseignements à Les Saisons de la voix