Après le festival off en Avignon, l’été dernier, la compagnie Myriam Naisy investira cette fois l’Autre scène à Vedène en Vaucluse ce samedi 11 janvier à 20h30 où seront présentées deux pièces en dytique pour aborder les migrations humaines. Migrations physiques mais aussi mentales ou cérébrales.

Dans le solo d’ouverture : “De plumes et de plomb”, s’opposent légèreté et liberté et gravité physique. Cette gravité est aussi le poids du regard que l’on peut imposer à l’autre, comme l’annonce la chorégraphe : “Les textes rassemblés dans le livre Pieds nus sur la terre sacrée m’ont bouleversée. A travers ces témoignages, une scénographie m’est apparue. Une forme circulaire anthracite ponctuée en son pourtour de boules de plomb, l’espace ainsi délimité. En sentinelle, des fleurs blanches séchées suspendues en arrière-plan symbolisent l’élévation, la mère nature, et le regard bienveillant des ancêtres accompagnants cette mue, cette danse entre terre et air.”

Dans le le trio Sous-venance Sur-venance, de la seconde partie, les personnages évoluent le long d’un parcours où se transportent les objets et les souvenirs. Elle explique qu’elle entend par “sous-venance”, “ce qui arrive de façon sous-jacente et à notre insu, ces drames qui impriment un souvenir indélébile, sous forme de déchirure”.

Renseignement à l’Opéra du Grand Avignon