Les responsables du festival Durance Luberon ont décidé de maintenir cette édition contrariée par la crise sanitaire.  Certes le programme est annoncé sous réserve de modification. En attendant il est est prévu du 7 au 23 août.

Le lancement de la manifestation se fera le vendredi 7 août dans la cour d’honneur du château de La Tour-d’Aigues en Vaucluse avec Encuentro Místico Group qui interprètera le répertoire de la salsa portoricaine de New York des années 1970.

Le samedi 8 août le festival se déplacera place de l’église à Lauris pour écouter la soprano Barbara Bourdarel et le contre-ténor Rémy Brès-Feuillet. Ils seront accompagnés par Yoann Pourre au piano. (Notre photo)

Le dimanche 9 août, le festival investira le château d’Arnajon et recevra le Sextuor  Mirabeau.  L’ensemble à cordes jouera le sextuor de Brahms et Souvenir de Florence de Tchaïkovsky ;

Le vendredi 14 août, au théâtre de verdure de Saint-Estève-Jansonest affiché “Les pêcheurs de perles”, de Bizet, en version opéra de poche. Cette version piano est mise en scène et dirigée par Vladik Polionov avec en Leïla : Cecilia Arbel, Nadir : Rémy Poulakis, Zurga : Florent Leroux Roche, Nourabad : Stephan Poitevin, Les Pêcheurs seront  Karine Andréo, Marilyn Tralongo, Alyette Harguindeguy, Tatiana Faucounau, Juan Antonio Nogueira, Xavier Fabre

Le samedi 15 août,  au château de Mirabeau, place sera laissée à Impérial Orphéon, une formation atypique de quatre musiciens poly-instrumentistes virtuoses. Depuis, Impérial Orphéon a fait pas loin de 200 concerts à travers la France, mais aussi en Espagne, Lettonie, Lituanie, Estonie, Biélorussie, Finlande, Guatemala, Honduras, Salvador, Panama.

Le dimanche 16 août, place de l’Eglise à Grambois, on pourra entendre la chanteuse Cathy Heiting dans Jazz and Wine Stories. Une exploration entre deux mondes du vin et de la musique.

Le mercredi 19 août, dans la cour du Château de Peyrolles un nouvel opéra de poche en allant chez chercher Rigoletto de Verdi. La mise en scène, direction et piano reviennent à Vladik Polionov. Il aura sous les yeux en Rigoletto : Kristian Paul, Gilda : Amélie Robins, Le Duc : Rémy Poulakis, Sparafucile : Florent Leroux Roche,  Maddalena : Marie Pons, Monterone : Patrick Agard, Borsa : Juan Antonio Nogueira, Marullo : Mickaël Piccone,  Ceprano : Sacha Pechkov, Comtesse Ceprano :  Karine Andréo, Giovanna : Marilyn Tralongo.

Le jeudi 20 août, dans la cour du Château de Lauris retour au jazz avec le  Serket & the Cicadas. Ce quartet mélange les instruments acoustiques à l’électronique et transgresse les sentiers battus du Jazz.

Le vendredi 21 août, dans la Ccur d’honneur du Château de La-Tour-d’Aigues reprise de Rigoletto.

Le samedi 22 août, place de l’Eglise Grambois est programmé un concert lyrique avec Marie-Ange Todorovitch et Lucile Pessey, accompagnées au piano par Elsa Blanc.

Le dimanche 23 août, pour clore cette édition à la salle des fêtes de Mérindol, le festival Durance Luberon annonce une soirée cabaret sur le thème Vice & Vertu : Chanson française et Flamenco avec Mathieu Bertello, voix et Guillaume Franceschi, guitare.

Réservations au festival Durance Luberon