Que ça fait du bien d’entendre à nouveau des applaudissements, que les yeux puissent à nouveau suivre des artistes des coulisses au devant de la scène, que le son sorte des bouches et non d’enceintes, même si Musiques en fête se sonorise violemment au fil des ans. Car ce vendredi 11 septembre, c’était le retour d’air d’opéra au théâtre antique. En somme, un lever et un baisser de rideau pour une saison incomplète des Chorégies d’Orange, associées pour cette unique soirée à France Télévision.

Musiques en fête lance habituellement le festival lyrique sur la scène romaine. C’est l’occasion d’entendre des jeunes artistes associés à d’autres confirmés. C’est aussi un effet de troupe où l’on retrouve un noyau de chanteurs d’année en année, sans se lasser. Cette édition a laissé place aux enfants, comme si le renouveau des spectacles vivants devaient passer par eux, en particulier avec Pop the opera qui réunit les collégiens de la Région Sud Paca. Covid 19 l’impose la centaine de jeunes habillée en orange ou bleu s’est répartie dans les gradins et sur la scène, comme en miroir. Sur scène aussi les collégiens de Vaison-la-Romaine et ceux de la maitrise des Bouches-du-Rhône.

France Télévision a donné rendez-vous pour le mois de juin 2021, une date plus conforme à fêter la musique, elle promet une belle affiche pour les dix ans de l’émission, captée depuis le site romain.

Un retour attendu du festival dans de meilleures conditions pour vivre pleinement ce moment mais aussi pour effacer le final de cette édition automnale 2020 où Patrizia Ciofi et le ténor Thomas Bettinger reprenaient le Libiamo, extrait de la Traviata de Verdi qui conclut ce spectacle populaire. Traditionnellement le public attend le retour de tous les artistes pour les saluer et finir cette soirée sous les feux d’artifice. Point de ça cette fois. Dommage, ça aurait permis d’entretenir l’effet de fête.

Bruno ALBERRO

 

Au programme des Chorégies d’Orange

Les premières dates de l’affiche des Chorégies d’Orange 2021 sont connues, il s’agit de reports de la programmation de 2020 avec :

  • Le 2 juillet le concert du violoniste serbe Nemanja Radulovic ;
  • Le samedi 10 juillet “Samson et Dalila” de Camille Saint-Saëns avec le ténor Roberto Alagna ;
  • Le vendredi 16 juillet concert de Cécilia Bartoli et les Musiciens du Prince ;
  • Le jeudi 22 juillet “Ballet for Life” par le Béjart Ballet Lausanne ;

Un autre opéra et d’autres concerts sont attendus. L’annonce sera faite dans les prochaines semaines.

Renseignement aux Chorégies d’Orange