Une nouvelle saison est lancée pour l’Orchestre régional Avignon-Provence avec à sa tête Debora Waldman, la première cheffe en France titulaire d’une baguette labellisée.

Si Philippe Grison, directeur de l’Orchestre régional Avignon-Provence, a synthétisé la nouvelle saison de la phalange vauclusienne, la nouvelle cheffe Debora Waldman en a donné les couleurs et les intentions : Entendre de la musique variée puisée dans les répertoires connus et moins connus. En témoigne ce concert de samedi à l’Autre scène de Vedène où s’étaient rassemblés la presse, les partenaires financiers du Cercle des entreprises et le Cercle des amis de l’Orchestre. Boris Delécluse, secrétaire de l’Orap, a évoqué une nouvelle proposition pour inciter le monde économique à soutenir l’ensemble musical avec l’opération “Des croches ta note” afin d’inciter les entreprises et les particuliers à financer les actions pédagogiques qui seront menées toute la saison par Debora Waldman en direction des jeunes, de la maternelle à l’université.

Ceci dit, cette présentation de la saison 1 de la première cheffe titulaire en France s’est poursuivie en musique avec à l’affiche Napoléon qui collectait les littératures de quatre compositeurs français de cette époque empire comme Sophie Gail (1775-1818), François-Joseph Gossec (1734-1829) ; Ferdinand Hérold (1791-1833) et Etienne Nicolas Méhul (1763-1817). Des compositeurs bien encrés dans cette période classique dans la veine des Mozart, Haydn ou Haendel.

Belle entame pour la jeune cheffe avec ce premier concert officiel qui sera suivi d’un CD. En effet ce programme sera enregistré en studio au Pontet et la sortie du disque est attendue pour la fin de l’année. Il est vrai que 2021 sera marquée par les deux cents ans de la mort de Napoléon. Ce disque rappelle aussi que malgré ses guerres, l’organisation du pays et les centaines de milliers de lettres et notes écrites de sa main ou dictées, l’Empereur ne manquait pas une occasion de se rendre  à l’opéra ou de créer des salles de théâtre ou de musique. C’est le premier chantier qu’il avait lancé dans la minuscule Ile d’Elbe où il avait été reclus qui ne disposait pas de lieu culturel.

Mais c’est une autre histoire.

Bruno ALBERRO

 

Au programme :

L’Orchestre régional Avignon-Provence propose une saison de concerts symphoniques, des concertos. Il sera partenaire aussi de l’Opéra du Grand Avignon pour accompagner sa programmation opératique.

L’ORAP mène aussi diverses actions en faveur des écoles de la maternelle à l’université, permettant à quelque 28000 scolaires d’approcher ou d’écouter de la musique classique. Parmi les actions sociales, l’ensemble se rendra aussi dans des maisons d’arrêt pour donner des concerts.

Prochaines dates :

  • Les 25 septembre à Saze, les 26 à Vedène, les 27 à Sauveterre dans Haydn et compagnie ;
  • Le 1er octobre à Benoît XII à Avignon dans Occhiolino musical, un hommage à la musique italienne ;
  • Les 17 octobre à Montpellier et 18 octobre à Avignon dans Legrand écran, pour la musique de Michel Legrand ;
  • Le 6 novembre à Avignon dans “Energique ou poétique ?” avec comme invité la violoniste américaine Tai Murray dans le concerto n°2 de Prokofiev ;
  • Les 20 et 22 novembre à Avignon dans “Le Messie du peuple chauve”, création d’Eric Breton ;
  • La semaine du 23 novembre à Avignon dans “Quand l’orchestre s’éclate en ville” ;
  • Le 4 décembre à Avignon ; le 5 à Apt, le 8 à Aix-en-Provence, les 11 à Cavaillon et le 12 à Montélimar dans “Revisiter” avec comme invité le violoncelliste Antonio Meneses ;
  • Le 13 décembre au Thor dans les “Quatre saisons” de Vivaldi avec Cordelia Palm, violon et direction ;
  • Le 18 décembre à Marseille dans des Chants de Noël avec la participation de Patrick Fiori.

Renseignement à l’Orchestre régional Avignon-Provence