En proposant ce poste à Debora Waldman en septembre dernier, l’Orchestre national Avignon-Provence avait ouvert la voie de la féminisation des chefs d’orchestre dans les phalanges institutionnelles. Cette fois, c’est au tour de l’Opéra national de Lorraine. La maison vient de proposer la baguette  à Marta Gardolińska, une Polonaise de 32 ans.

Le conseil d’administration lorrain a accepté la   proposition de Matthieu Dussouillez, son directeur général et artistique. Marta Gardolińska prendra ses fonctions à compter de la saison 2021-2022 pour une durée de trois ans.

Le public de la maison opératique pourra la voir diriger des concerts de l’Orchestre de l’Opéra national de Lorraine, ainsi qu’une à à deux productions lyriques par saison, selon un rythme annuel d’environ 10 à 12 semaines.
Marta Gardolińska n’est pas une inconnue à Nancy, la salle avait salué sa prestation lors de la création française de “Der Traumgörge” de Zemlinsky à Nancy en octobre dernier.

Même si elle ne prend ses fonctions qu’en septembre 2021, Marta Gardolińska préparera dès cette semaine le premier concert de l’année avec la IIIe symphonie de Schubert au programme.

Cette œuvre sera enregistrée les 4 et 5 février prochains par France Musique. Elle sera diffusée le jeudi 18 février à 20 heures sur cette même radio.

Renseignement à l’Opéra national de Lorraine