l'ensemble Tarentule

Le premier CD de l’ensemble Tarentule dont la direction musicale et artistique reviennent à Cecil Gallois et Xavier de Lignerolles.

Pour le label Soond Label chez Outhere Music/Naxos, en co-production avec Labeaume en Musiques, l’ensemble vocal Tarentule vient de sortir un disque consacré à Carlo Gesualdo (1566-1613) à qui les cinq chanteurs a cappella ont emprunté le Quatrième livre de madrigaux.

Cet opus réunit Morgane Collomb, soprano ; Marie Cubaynes, mezzo-soprano ; Cecil Gallois, alto ; Xavier de Lignerolles, ténor  et Vincent-Arnaud Gautier, baryton-basse.
Dans l’histoire musicale de la période romantique Carlo Gesualdo occupe une place particulière par son rang, son style et sa personnalité ; il a cultivé son indépendance en s’affranchissant de Le premier tout mécène pour se concentrer à sa littérature, sans se voir imposer de commandes.
L’œuvre de Gesualdo prend une place originale dans le paysage musical de cette époque où il est le contemporain du Caravage (1577-1610). Même si cette liberté a valu au compositeur d’être considéré par d’aucuns comme amateur, sans une totale capacité à maîtriser son art. Voire son écriture suscitera quelques quolibets.

Avec ce premier enregistrement concernant le Quatrième Livre des Madrigaux à cinq voix, l’Ensemble Tarentule poursuit son travail de recherche d’interprétation de la musique polyphonique a cappella de la fin du XVIe siècle.

L’Ensemble Tarentule est constitué de cinq chanteurs. Il a été fondé en 2012 par Cecil Gallois et Xavier de Lignerolles,  issus du Centre de Musique Baroque de Versailles et du Conservatoire national supérieur de musique de Paris,
Outre l’interprétation de la musique polyphonique a cappella, Tarentule s’intéresse aussi à la création d’un répertoire contemporain, en lien avec les compositeurs d’aujourd’hui. Ils bénéficient d’ailleurs, depuis cette année, du soutien de la Maison de la musique contemporaine.

Depuis 2014, où l’Ensemble a été demi-finaliste au Concours international Van Wassenaer à Utrecht Pays-Bas, il a été invité dans de nombreux festivals, en France comme à l’étranger. Il est actuellement en résidence artistique pour deux ans à Labeaume en Musiques.

En 2016, l’Ensemble Tarentule a donné la comédie madrigalesque d’Adriano Banchieri “Barca di Venetia per Padova” au Grand théâtre de Calais et à Buis-les-Baronnies. La mise en scène était signée d’Alexandra Lacroix. Ce spectacle a été repris en 2018 au Théâtre du Garde-Chasse.

Parmi les prochains concerts annoncés : le Musée national de la Renaissance/Château d’Ecouen, le Musée des beaux-arts de Lyon, EmbarOquement immédiat, Opéra des Landes, Déodat de Séverac, les Nuits musicales en Armagnac, les Musicales de la vallée aux loups, Voûtes célestes en Vendée…

Où entendre le Quatrième livre de madrigaux de Carlo Gesualdo par l’Ensemble Tarentule ?

  • Le 21 juillet à Capbreton au festival Opéra des Landes ;
  • Le 1er août à l’Abbaye de Saint-Papoul au festival Déodat de Séverac 
  • 15 Août à l’abbaye de Flaran au festival Nuits musicales en Armagnac.

Renseignement à Ensemble Tarentule

Le coin écoute