La compagnie italienne Aterballetto était initialement attendue à Vaison-la-Romaine pour présenter sa dernière création, “Don Juan”. Après un changement, le public de Vaison Danses a finalement assisté à la présentation de trois pièces du répertoire du chorégraphe suédois, Johan Inger, associé à la compagnie Aterballetto depuis plusieurs années. Une soirée baptisée du nom de “Golden Days” reprenant les pièces “Rain Dogs”, “Birdland” et “Bliss”.

Les pièces de Johan Inger exigent un engagement total des danseurs. Du bout des pieds jusqu’aux légers soubresauts de sourcils, tout a son importance. Le corps des interprètes est mis en valeur dans ses moindres détails, à coup de grands battements et de petits gestes du quotidien. Trois pièces chorégraphiques et une seule énergie pourtant. Les danseurs vont à 100 à l’heure, glissant dans les airs ou sur le sol. Toute la technique du ballet est là, transfigurée par l’univers contemporain du chorégraphe.

L’harmonie avec la musique est totale. Des corps et des notes, rien ne prend le pas sur l’autre. Les danseurs virevoltent sur des airs de Tom Waits, Keith Jarrett ou encore Patti Smith. Avec le même sourire sur les lèvres. Un sourire et une émotion communicatives, en attestent les cinq minutes d’applaudissements qui ont résonné dans le théâtre antique. La danse d’Aterballetto est jouissive. Que ce soit sur scène ou dans les gradins.

C.V.

 

Le programme de Vaison danses

  • Le samedi 24 juillet à 22h, au théâtre antique, Gandini Juggling, Smashed ;
  • Le mercredi 28 juillet à 22h au théâtre antique, Ballet Preljocaj, Gravité.

Renseignement à Vaison danses